CPM Tout Terrain 6 novembre 2022

La Casim 44 pour le CPM Tout Terrain (TT) nous a mis à disposition ses motos tout terrain, ce dimanche 6 novembre en demi-journée. Avec une nouveauté cette année : une véritable piste TT. 

Ce nouveau terrain est au sud de Nantes et ne dispose pas d’une salle de cours, cette journée a donc été entièrement dédiée au TT. Deux groupes d’une vingtaine de stagiaires ont été invités, un le matin, qui a pu “profiter” de la pluie, et celui de l’après-midi qui a pu “profiter” d’un terrain bien labouré par le premier groupe. 

Sur les cinq 125 trail de la CASIM, ce CPM a permis en sécurité d’apprendre à maitriser tranquillement la glisse, mesurer l’effet de la position (debout, en arrière, en avant) et apprécier l’importance du regard qui guide votre trajectoire. On pouvait également tester notre trail si on le souhaitait. 

Les Motos   

Nous disposions de 5 motos tout terrains dédiées à cette journée. 

Elles sont relativement peu puissantes et équipées pour le tout terrain, donc généralement sans lumière ni rétroviseurs, avec un gros garde boue, des pneus dédiés à la pratique, une selle, disons prévue pour ne pas rester très longtemps dessus, et un petit moteur 125c3, 2 temps ou 4 temps. 

La commission maintenance a encore une fois bien travaillé et les motos étaient toutes roulantes le matin, et presque toutes l’après-midi. 

La découverte  

Après une petite prise en main (démarrage, position de conduite (debout en ligne droite, assis en sortant le pied dans les virages) et un rappel sur l’importance du regard), les stagiaires peuvent pratiquer. 

Freinage  sur terrain glissant et prise d informations 

Mais les stagiaires s’aperçoivent bien vite que les sensations sont assez différentes d’une moto routière sur un parking ou sur route ouverte : la piste est glissante voir marécageuse. Il faut donc, même à vitesse réduite, bien gérer les deux freins en les relâchant progressivement tout en faisant bien attention à garder l’équilibre. Comme toujours, bien porter le regard là où on veut aller est essentiel. 

De fait, cette journée découverte sera pour beaucoup une première sur le tout terrain, les moniteurs et monitrices postés dans les ”cages” se tiennent prêts à aider si nécessaire afin de garantir une sécurité tout le long de la piste. 

Forme

C’est assez difficile en raison des virages serrés et du terrain bossus, mais très enrichissant.  

Dans l’ensemble, cet exercice sera plus facile que les autres et permet de s’amuser en accélérant peu.  

Bilan 

Si le tout terrain est très ludique, l’idée de ce CPM est d’abord de pratiquer la moto “autrement” pour s’entraîner à réagir face à des situations inhabituelles (en particulier en termes de glissade et de risque de chute), de façon plus sécurisée que sur un terrain en asphalte et une grosse moto routière. 

Le grand nettoyage

On remercie la commission maintenance qui prend plaisir (et du temps) à bricoler les motos pour que les stagiaires puissent continuer de profiter de ces journées et nos moniteurs expérimentés “Tout Terrain”, Yann et Jean-Marc. Une fois la journée terminée, on peut remettre les motos dans le camion. Et terminer par une séance de nettoyage. 

Les photos sont disponibles ici