CPM mania conduite de nuit du samedi 7 mai

Ce samedi 7 mais la Casim nous a de nouveau donné rendez-vous à la Beaujoire pour petite séance de mania servant également de révision avant le passage du visa le 26 juin. 

En effet la Casim propose à ses stagiaires un petit examen de validation des connaissances acquises au cours des CPM et des roulages de l’année. Deux examens en fait, le “visa 1” après une année et le “visa 2” l’année suivante (ou plus tard si les stagiaires le préfèrent) permettent de valider les connaissances acquises, sur la maitrise de sa moto (trajectoire de de sécurité, mania, orientation/rallye) et tous ce qui est utile à la sécurité à moto : entretien, code de la route, conduite à tenir en cas d’accident… Le tout ayant lieu au cours d’une petite journée sympa, cette année le dimanche 21 juin. 

Les stagiaires ont pu profiter sur le parking du stade de trois exercices :  

  1. Un exercice de freinage de précision pour vérifier sa maîtrise des capacités de freinage de sa moto, avec ou sans ABS : gestion des deux freins avant/arrière, regard, anticipation.
  2. L’ellipse, un exercice nouveau (pour nous), qui est une variante de notre bon vieux “escargot” consistant à réaliser une série de cercle entre des cônes de plus en plus courts.
  3. Le parcours de maniabilité qui reprend celui effectué pendant le passage du visa, qui commence donc par un slalom relativement rapide suivi d’un “8”, d’un passage à travers des portes et d’un slalom à allure lente, le tout finissant par un passage sur la fameuse planche.

Et on termina l’après-midi par une grande course de lenteur, gagnée avec brio par Lucie 

Les adhérents se sont ensuite retrouvés chez notre partenaire LC moto entre Ste-Luce et Thouaré pour un début de soirée convivial en regardant le match ou discuter devant le barbecue en attendant le coucher du soleil.

Barbecue au garage

 En effet, le deuxième CPM de la journée consistait au petit parcours de conduite de nuit : On ne pratique pas forcément ça dans les balades de loisirs habituels mais il est tout de même important de pratiquer compris en groupe pour le faire en sécurité sur des petites routes.  

Cela permet de bien constater les différences avec la conduite en journée : si les autres véhicules sont bien sûr en principe éclairé (et peut être un peu plus visible d’ailleurs, au moins leur lumières), mais il faut quand même faire attention à d’autres types d’obstacles comme les d’animaux, et ne pas profiter de l’absence de trafic pour trop accélérer. L’état de la route est lui nettement moins visible qu’en journée, mais ça n’empêche pas bien sûr de pratiquer la trajectoire de sécurité. 

Enfin, cela permet de faire un rappel sur les lumières et éléments réfléchissants de la moto et du pilote. 

Conduite de nuit

CPM Tout Terrain de janvier

Pendant qu’un groupe révise le fonctionnement des moteurs et vérifie leur moto, les autres Casimirs sont emmenés sur les bords de Loire pour faire un peu de pratique sur un terrain et avec des véhicules inhabituels pour beaucoup de stagiaires. 

La Casim 44 prête donc ses motos tout terrain, et la mairie de Saint-Luce un terrain en herbe (près du célèbre ruisseau de l’Aubinière) sur lequel sont matérialisés plusieurs exercices : Un freinage, un slalom sur une trace étroite et un grand slalom. 

Les Motos  

Nous disposons de 5 motos tout terrains dédiés à cette journée 

Démarrage du 2 temps au kickstarter

Elles sont relativement peu puissantes et équipées pour le tout terrain, donc généralement sans lumière ni rétroviseurs, avec un gros garde boue, des pneus dédiés à la pratique, une selle, disons pas prévue pour rester très longtemps dessus, et un moteur 2 temps de 125 cm3 

Ces motos soumises à rude épreuve lors de chaque sortie, et n’ayant pas vraiment été utilisée ces deux dernières années pour les raisons que vous pouvez deviner, donnent beaucoup de travail à la commission maintenance, dont les membres sont venus avec leurs outils pour nous permettre d’avoir 4 motos roulante, pas toute en même temps c’est vrai, pour permettre à tout le monde de pratiquer les différents exercices. 

Les Exercices 

Après une petite prise en main (démarrage, passage des vitesse, passages en danseuses), les stagiaires peuvent s’essayer aux différents exercices matérialisés :  

Freinage de précision sur terrain glissant 

Sur le papier, c’est simple : on accélère sur une trentaine de mètre avant de s’arrêter entre 4 cônes. Mais les stagiaires s’aperçoivent bien vite que les sensations sont assez différentes d’une moto routière sur un parking ou sur route ouverte : le terrain est glissant (surtout après les premiers passages, il faudra d’ailleurs changer un peu la piste à plusieurs reprises pour garder un minimum d’adhérence), il faut donc, même à vitesse réduite, bien gérer les deux freins en les relâchant progressivement tout en faisant bien attention à garder l’équilibre. Comme toujours, bien regarder devant soi est essentiel. 

De fait, cet exercice sera pour beaucoup “l’occasion” de chuter, heureusement sans dommage grâce à leur équipement, la faible vitesse et un terrain pas trop dur.  

Un Slalom resserré 

Il s’agit de suivre un chemin étroit matérialisé par des rubalises : on reste donc à vitesse très réduite en essayant de toujours garder un minimum de motricité afin de ne pas mettre pied à terre 

C’est assez difficile en raison des virages serrés et du terrain bossus, mais très enrichissant. 

Le Grand slalom 

Il s’agit de faire des tours entre les plots sur un terrain relativement adhérent, ce qui permet de jouer de la boite de vitesse et d’apprendre à maitriser des positions un peu différentes de la route (ou de la piste), avec un équilibre bien plus précaire. 

 Dans l’ensemble, cet exercice sera plus facile que les autres et permet de s’amuser en accélérant un peu. 

Bilan 

Si le Tout terrain est très ludique, l’idée de ce CPM est d’abord de pratiquer la moto “autrement” pour s’entraîner à réagir face à des situations inhabituelles (en particulier en termes de glissade et de risque de chute), de façon plus sécurisée que sur un terrain en asphalte et une grosse moto routière. 

On remercie la commission maintenance et nos moniteurs expérimentés “Tout Terrain”, Yann et Jean-Marc. 

Une fois la journée terminée, on peut et remettre les motos dans le camion 

Et terminer par une séance de nettoyage.

Conduite à tenir en cas d’accident 

Les Casimirs sont réunis de nouveau ce dimanche 16 janvier à Sainte-Luce pour le 1er CPM (théorique) de l’après-midi, la conduite à tenir en cas d’accident. L’idée est de permettre à tout le monde d’échanger sur les meilleure pratiques et leur expérience éventuelle en ce domaine😬 

Florence et Olivier commencent par rappeler les bases, à savoir 

  • Protéger 
  • Alerter 
  • Secourir 

Cette séance se concentrera sur les deux premiers points. S’agissant d’un moment d’échange, les stagiaires (séparés en deux groupes) sont invités au tableau blanc pour un petit jeu de rôle sur une situation que nous pouvons tous rencontrer : le motard roulant sur une route de campagne voit une voiture entrée en collision avec un arbre. 

Chacun est amené à échanger sur la meilleure attitude à avoir

Les Casimirs sont globalement déjà au point et l’essentiel est rappelé : d’abord, se protéger soit même, en garant sa moto en dehors de la voie de circulation et en se rendant visible, entre autres avec le gilet jaune que chacun porte dans un coin de son blouson ou de sa moto. 

Ensuite, on peut protéger les autres, en signalant les lieux de l’accident, si possible avec de l’aide (autre automobiliste, son éventuel passager…) et, uniquement si vraiment indispensable, éloigner les victimes des zones de danger immédiates. Afin de rendre l’appel aux secours le plus efficace possible, on évalue :  

  • Le nombre et l’état des victimes 
  • La localisation précise de l’accident (plutôt avec une adresse, ou le numéro de la route et les distances au prochain village, les coordonnées GPS ne peuvent pas être interprétées par les secours) 
  • Les circonstances de l’accident : choc entre plusieurs véhicule, collision d’un seul véhicule avec un élément fixe où “simple” sortie de route), et bien sur le nombre et le type de véhicules impliqués 
  • Estimation des risques potentiels, que ce soit les suraccident ou le cas échéant, les signes indiquant les matières dangereuses transportées par un camion 

Une fois tous ces renseignements en tête, on peut appeler les secours au numéro européen : le 112 (à noter tout de même l’existence du 114 utilisable par SMS, si on ne peut pas parler). Ce numéro fonctionnera même si le téléphone est verrouillé, ou s’il ne peut pas normalement se connecter à son opérateur (absence de réseau). L’opérateur spécialement formé vous demandera de vous présenter (nom, numéro), puis vous demandera une liste d’informations nécessaires à l’analyse de la situation, avant d’envoyer une équipe d’intervention. Il pourra vous guider pour effectuer d’autres actions si nécessaire. 

La séance continuera ensuite sur les risques d’accident spécifique aux deux roues, ainsi que la présentation de quelques données sur la psychologie du conducteur tirées de la thèse du Dr Jean-Marc Bailet et leurs conséquences sur l’accidentologie, dont voici quelques éléments : 

  • Age moyen de considération d’un profil « jeune conducteur” : 43ans 
  • Temps de conduite passé à fixer la chaussée pendant la conduite pour un jeune conducteur 35% contre seulement 5% pour le conducteur expérimenté. 

Pour aller plus loin, vous pouvez essayer ce jeu proposer par les sapeurs-pompiers : SauveQuiVeut.fr 

CPM Pilote Commissaire

La CASIM 44 a présenté ce dimanche 16 janvier (la deuxième édition aura lieu le samedi 12 février) un CPM un peu particulier : Pilote – Commissaire. 

Il s’agit de présenter aux adhérents le CPM “virage sur route” qui aura lieu samedi 12 mars au circuit de Loire-Atlantique à Fay de Bretagne, et en particulier d’encourager les motard(es) n’ayant pas encore roulé sur piste à y venir. 

D’abord, un rappel sur les conditions d’inscription : La CASIM 44 réserve cette journée aux adhérents ayant 

  • Assisté à une des deux session Pilote/Commissaire 
  • Assisté a au moins 50% des CPM depuis le début de la saison 
  • Venir avec une moto et un équipement adapté 

L’inscription coute 55 €, les bulletins seront envoyé par mail courant février, les réponses (et le groupe) seront données début mars. 

La journée 

Elle commence devant la porte du circuit par les contrôles administratifs (permis de conduire et assurance). N’oubliez pas de vérifier que votre assurance vous couvre sur circuit – c’est en général le cas, mais pas forcément avec les mêmes garanties. Si ce n’était pas le cas, vous pouvez souscrire une assurance pour la journée au moment de l’inscription au circuit. Il sera suivi du contrôle technique. 

Les portes seront ensuite fermées par sécurité, pendant toute la journée. Il sera bien sur possible de déposer les top cases dans un box abrité. 

La journée commence par des ateliers “virages” et “freinage” le matin, avec un très fort encadrement pour permettre à tout le monde, et en particulier aux personnes venant pour la première fois, de découvrir le circuit en toute sécurité, encadrés par des moniteurs expérimentés.  

L’après-midi est consacré aux sessions permettant de rouler librement, par groupe de niveau, avec deux sessions de 20 minutes chacun avec encadrement par les moniteurs, ainsi qu’une session “Commissaire”, posté en bord de piste aux différents postes pour surveiller et prévenir les pilotes si nécessaire.  

Le dépassement est interdit lors du 1er tour (tant que la safety bike est présente). Il est également, pour les groupes débutants et intermédiaires, interdit à l’intérieur des virages. 

Liste et description des drapeaux utilisés lors du circuit : Drapeau Vert (Piste OK), Drapeau Jaune (Danger sur la piste), Drapeau Catalan (Changement d'adhérence), Drapeau a Damier (Fin de la série), Drapeau Rouge (Arrêt de la série), Drapeau Rouge a Croix blanche (Safety Bike présente), Drapeau Noir (Le pilote désigné doit quitter la piste)
Les drapeaux des commissaires

Équipement du pilote 

Il s’agit d’un cours de perfectionnement, pas d’une journée piste, donc la CASIM n’exige pas de porter une combinaison cuir complète. Mais un minimum est nécessaire pour assurer votre sécurité. 

OBLIGATOIRE  CONSEILLÉ 
Combinaison ou blouson + pantalon moto avec protections coudes, épaules, genoux. Jeans et pantalons normaux interdits 
 
Combinaison ou blouson + pantalon moto en cuir 
Bottes moto en bon état ou chaussures spécifiques moto 
 
 
Gants moto en bon état 
 
Minerve 
Casque homologué en bon état, jet interdit Protection ventrale 
Dorsale homologuée intégrée au blouson autorisée (vraie dorsale, pas un morceau de mousse) en “débutant” ou “intermédiaire”   Dorsale indépendante en série “expérimenté”   Dorsale indépendante conseillée en toute série   Airbag (filaire ou électronique). Ne dispense pas de la dorsale si elle n’est pas intégrée à l’airbag. 

Contrôle technique 

De même que l’équipement, l’état de votre moto sera contrôlé avant l’entrée du circuit. Les points suivants en particulier seront vérifiés :  

Rétroviseurs Repliés, démontés ou scotchés 
Freins AV et AR Liquide de frein clair, câbles et tringles en bon état  
Niveaux corrects  
Durites non fendillées  
Pas de fuite  
Disques en bon état, usure raisonnable  
Plaquettes usées symétriquement, usure raisonnable 
Éléments dangereux Pas d’élément dangereux ou de forme saillante (porte-bagages “maison”, plaques mal fixées…)  
Leviers de freins et d’embrayage avec jeu normal, en bon état, non saillants (boules).  Repose-pieds, pédale de frein, sélecteur non pointus à leur extrémité  Carter de chaîne empêchant l’engagement entre pignon et chaîne  Le guidon est bouché à ses extrémités   
Commandes L’embrayage est bien réglé et en bon état 
La poignée d’accélérateur revient franchement, même guidon braqué à fond  
Partie cycle Les suspensions sont en bon état  
La transmission secondaire est en bon état, le carter de protection de la chaîne est présent  Les pneus ne sont pas usés et sont en bon état  
Béquilles Les béquilles latérales et centrales reviennent correctement (ressort puissant) 
Coupe-circuit Le coupe-circuit fonctionne 
Échappement L’échappement est homologué, maxi 96dBn contrôle sonomètre sur place et à l’improviste possibles 

Enfin, il vous sera demandé de scotcher le compteur de vitesse (pour le masquer), ainsi que les phares et autre surfaces susceptible de se briser en cas de chute.  Il est conseillé de démonter les rétroviseurs, de les scotcher si ce n’est pas possible. N’oubliez donc pas d’apporter votre rouleau de scotch (éviter le scotch marron a carton, difficile à enlever, et a l’inverse les scotchs de peintre, qui s’enlève trop facilement), et les outils nécessaires pour enlever (et remonter) les rétroviseurs. Tout cela à faire une fois arrivés sur place, l’arrivée au circuit par la route vous impose de rouler en règle.  

Rouleau de scotch "réparation PVC"
N’oubliez pas votre scotch

CPM Maniabilité-freinage du samedi 16 octobre 2021

Rendez-vous a été donné aux stagiaires au foyer de l’Aubinière , Rue de la Cadoire à Ste Luce sur Loire à 13h30 pour le 3ème CPM de la saison. 

49 participants ont pu apprécier les cours théoriques présentés par 4 de nos encadrants sur :  

  •  Le freinage :  

La théorie : distance d’arrêt, distance parcourue pendant le temps de réaction, distance de freinage, etc… 

La pratique du freinage : comment obtenir un bon freinage, les différents types d’assistance au freinage, répartition freinage avant et arrière, réglage des commandes. 

  • La maniabilité  

Des rappels sur la position de la moto, le regard, l’allure et la trajectoire, l’anticipation du passage de la roue arrière lors des virages, l’importance d’être en motricité lors des manœuvres,… 

Qui dit théorie, dit pratique… 

Aussi à l’issue de ces 2 cours, vers 14H30, 8 groupes ont été formés (49 stagiaires encadrés par un ouvreur et un fermeur) pour aller de nouveau au parking de la Beaujoire où 2×4 ateliers avaient été installés pour l’après-midi : 

Le slalom lent avec un demi-tour et un passage sur une planche (ou entre les plots pour le groupe B) 

Le Slalom
La planche

L’escargot, pour travailler le regard dans la manœuvre à allure réduite

L’escargot

Et différents types de freinage

Le freinage de précision
Le freinage d’urgence

Pendant 2 heures, chacun des groupes a pu appréhender les différents ateliers sous les conseils des moniteurs et aide moniteurs sous un beau soleil automnal. 

Lors du débriefing de fin d’après-midi, autant les encadrants que les stagiaires étaient ravis. On a pu constater une bonne progression de ces derniers sur les différents ateliers. 

Merci à tous les participants, et à bientôt pour le prochain CPM, le 7 novembre, ÉQUIPEMENT – CONDUITE EN GROUPE VIRAGES (qui remplace le TOUT TERRAIN initialement prévu) 

Assemblée Générale 2021

Ce samedi 17 octobre s’est tenue après le CPM mania/freinage l’assemblée générale de l’association, dans la salle Rénée Loscq à Sainte-Luce-Sur-Loire. 

Les adhérentes et adhérents ont assisté à une présentation de l’association et des différentes commissions. Ils ont, également, approuvé le bilan moral ainsi que le bilan financier de la saison 2020/21.  

Jean-Paul Brevet a été réélu président à l’unanimité pour la nouvelle saison. Deux administrateurs ont été réélus et trois nouvelles personnes nouvellement élues viennent renforcer l’équipe et apporter leur aide dans les différentes activités de la CASIM. 😀 

Le Conseil d’administration 2021/2022 au complet

Le CA qui s’est tenue dans la foulée, a procédé à l’élection du bureau et nommé les responsables des différentes commissions. 

  L’assemblée générale s’est terminée par le petit verre de l’amitié. 

CPM Virages/Conduite en groupe du samedi 2 octobre 2021

 
Si le beau temps n’était pas vraiment au rendez-vous ce samedi, 32 stagiaires n’ayant pas (trop) peur de l’eau ont rejoint 16 encadrants et encadrantes pour ce deuxième Cours de Perfectionnement Moto ayant pour thème la conduite en groupe et la trajectoire de sécurité. 

Le rendez-vous est donné au foyer de l’Aubinière à Sainte Luce sur Loire, une belle salle permettant de commencer la journée par le cours théorique présenté par un moniteur nouvellement diplômé, Freddy accompagné d’une aide-monitrice, Florence. 

Le programme commence avec un rappel bienvenu sur l’équilibre de la moto et l’effet gyroscopique. Puis on enchaine sur les virages et la trajectoire de sécurité recommandée par la Casim depuis maintenant de nombreuses années, et maintenant au programme du permis moto. 
On note donc les quatre phases : Entrée, Découverte, Sollicitation et Reprise de stabilité, en se positionnant de manière à avoir une visibilité maximale et une bonne adhérence. 
 

Après une petite pause, les « profs » parleront des consignes sur la conduite en groupe, afin entre autres de préparer la suite de la journée tout en sécurité : 

  • Petits groupes (8 motos maximums) encadrés par un ouvreur et un fermeur  
  • Chacun sa place, dépassement interdit, 
  • L’ouvreur se positionne à gauche sur sa voie, les autres se positionnent en décalé 
  • Respect des distances de sécurité, …. 
Conduite en groupe

Les groupes sont ensuite formés et le départ est donné vers 11h et quart. Une petite pluie commence à tomber, Météo France annonçant des plus gros grains en début d’après-midi, stagiaires et moniteurs vérifient leurs applis météo toutes les 40 secondes en moyenne. 
 

Tout le monde enfile ses vêtements de pluie et on peut partir mettre en pratique le cours du matin, en allant vers le coin pique-nique habituel à Barbechat, tout en mettant en pratique les conseils de la matinée. 

La météo se dégradant, la pause est quelque peu écourtée pour permettre à chacun de rentrer avant le déluge qui s’annonce. Les groupes repartent à 14h vers la suite de leur trajet qu’ils ont défini, au vu des conditions météo, entre eux : Chefs de groupe et stagiaires, sur des routes sinueuses (mais un peu plus venteuses) de l’est de la Loire-Atlantique permettant de perfectionner la conduite en groupe et, en suivant bien l’ouvreur, la trajectoire de sécurité. 

15h30/16h00, tous les groupes étaient rentrés au Foyer ou certains ont pu se réchauffer avec un petit café, avant de reprendre la route pour rentrer chez eux. 

Grace aux conditions météorologiques, tous ont pu tester la résistance des vêtements de pluie, la stabilité de la moto sous la pluie et les rafales de vents et l’importance des distances de sécurité. 

Bravo à tous les motards présents 😊 

A bientôt pour de nouvelles aventures… 

CPM Maniabilité/découverte du 18 septembre 2021

Après les inscriptions, voici le 1er Cours de Perfectionnement Moto de l’année, à savoir le traditionnel CPM Maniabilité sur le parking de la Beaujoire, accompagné d’une petite balade. 

Rendez-vous est donné à 13h45 aux stagiaires ! 

Les encadrants, moniteurs et aide-moniteurs sont, bien sûr, présents pour faire connaissance avec les nouveaux adhérents, retrouver les casimirs et casimirettes de l’année passée et prendre les dernières inscriptions. Même le beau temps est au rendez-vous ! 

Au total, environ 80 motards et motardes de tous les niveaux sont venus s’entraîner à mieux maitriser leur véhicule sur un terrain sécurisé et réservé cet après-midi pour nos activités. 

La Casim à la Beaujoire

Les moniteurs ont proposé plusieurs ateliers :    

Présentation de l’atelier et des règles de sécurité


   

  • Le traditionnel slalom à allure “normale” et allure lente, le parcours finissant sur la fameuse planche Casim 
  • Le déplacement de la moto sans moteur, pour mettre en évidence l’équilibre de la moto, faire travailler le béquillage/dé-béquillage et les déplacements sur lieu clos (votre garage, par exemple) 
Travail sur l’équilibre de la moto
  • Le “Huit” pour savoir tourner, faire demi-tour dans un petit espace 
  • Une nouveauté venue tout droit de la Casim78 (Merci Patrick), “l’ellipse”, un exercice permettant de travailler les virages à basse vitesse, le regard et la concentration (pour ne pas se tromper de porte😁) 
L’ellipse
  • Les sauts de puce : une suite de (petite) accélération et d’arrêt, si possible sans mettre pied à terre, pour travailler l’équilibre et la gestion du point de patinage 

Ce fut un grand moment d’échange pour tous ceux présents, stagiaires, encadrants, jeunes et moins jeunes. 

Quelques nouvelles et nouveaux stagiaires de l’année

Rendez-vous pour le prochain CPM : virages / conduite en groupe, CPM très attendu de tous ! 

Alors vivement le samedi 2 octobre ! 

Rentrée 2021

Nous souhaitons la bienvenue à tous les Casimirs venus se (ré)inscrire pour la saison 2021/2022 ce week-end à Orvault et à Sainte-Luce. Ça faisait plaisir de voir toutes ces nouvelles têtes prêtes à s’investir pour rouler de façon sécurisée.

Comme nous vous l’avons dit, le calendrier est disponible ici, vous pouvez l’importer sur votre propre agenda, il sera mis à jour au fur et à mesure de l’année. Le premier CPM est prévu le samedi 18 septembre, avec un lieu de rendez-vous restant à définir.

Comme d’habitude, les adhérents recevront par e-mail un lien d’inscription quelques jours avant. Surveillez vos boites mails, (et si nécessaire le dossier spam). Une annonce sera également mise dans le forum (à ce sujet, n’hésitez pas à vous y inscrire, ne serait-ce si vous avez des questions sur les activités, ou pour échanger sur la Casim). Si jamais, en tant que nouvel adhérent, vous ne voyez rien venir, il y a peut-être eu une erreur dans votre adresse mail, alors n’hésitez pas à nous contacter (contact@casim44.fr) afin que l’on corrige vos coordonnées.

Par ailleurs, les inscriptions restent ouvertes, vous pouvez envoyer votre bulletin a l’adresse contact ou par courrier (disponible sur le bulletin).


CAMABC 2021

Après les passages des Visas, 4 candidats et candidates de la Casim 44, et un candidat de la C49 ont passé ce samedi 26 juin leur CAMABC, et ont tous validé, avec brio, leur certificat en tant que Moniteur Animateur de la CASIM.

Bravo à Lucie (Majore de promotion), Marieke, Eric, Fabrice et Freddy pour cette belle réussite !